Votre fraicheur culinaire

Des crêpes sans machine à crêpes, c'est tout aussi facile

Des crêpes sans machine à crêpes, c'est tout aussi facile

Trop habituées aux crêpières électriques, beaucoup de personnes ont peur de réaliser des crêpes à la poêle alors que c'est très simple. Pourtant, cela n’a rien de compliquer. Il suffit d’un peu de pratique et quelques astuces pour que la cuisson et la préparation se passent sans encombre. Pour ceux ou celles qui ont alors besoin de quelques conseils, voici un guide complet qui vous aidera à faire des crêpes les yeux fermés.

Une bonne crêpe s’obtient à partir d’une bonne pâte

Auparavant, je faisais partir de ceux qui pensaient que c’était la crêpière qui faisait la crêpe, mais j’ai appris au fil des années que pour réussir une crêpe, il faut passer par plusieurs étapes, à commencer par une bonne pâte. Pour ce faire, je choisis toujours les meilleurs ingrédients. La recette de base doit comprendre :

  • de la farine, une farine légère de type 55 pour avoir une belle pâte moelleuse et sans grumeau.
  • du sucre et un peu de sel,
  • des œufs frais, j’insiste sur le côté frais, car cela a son importance pour la préparation
  • du lait frais également,
  • du beurre fondu ou un peu d’huile.

Chacun d’entre eux doit respecter le bon dosage pour que la pâte soit une réussite. Lors de la préparation, ayez le réflexe de toujours tamiser la farine. Je fais toujours en sorte d’avoir deux mélanges, le premier rassemble les ingrédients secs (farine, sucre, etc.). Il y aura dans le second les ingrédients liquides (lait, œufs, etc.).

Quelques astuces à ne pas manquer

Beaucoup vous diront que pour que la pâte ne colle pas lors de la cuisson, il faut y ajouter un peu d’huile. Ce n’est pas faux, mais je préfère de loin graisser la poêle régulièrement, comme chez les Bretons ! Au lieu de mettre de l’huile, j’opte toujours pour du beurre fondu qui apporte plus de goût.

Même si en théorie une pâte à crêpe n’a pas besoin d’être levée, il lui faut cependant un temps de repos surtout si l’on n’utilise pas de crêpières électriques professionnelles qui se chargent de garder la température stable. J’ai remarqué que la température idéale de cuisson était de 210 °C, ce qui est difficile à maintenir sur une poêle.

Pensez à avoir une louche et une spatule quand vous commencez à verser la pâte sur la poêle (je vous conseille la marque de Buyer). La louche servira à obtenir la bonne quantité de pâte à verser à chaque fois, tandis que la spatule permettra de l’étaler de façon homogène sur toute la surface de cuisson.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

6089